La 1ère Super Héroine au Cinéma

Mary Poppins est un personnage sous évalué. J’ai revu par hasard ce film il y a peu et ça m’a sauté aux yeux. Mary Poppins est une super héroine et bien plus encore ! Vous n’êtes pas convaincu ? 

C’est parti pour la démonstration.

Qu'est ce qu'une Super Héroïne ?

Avant de pouvoir répondre à cette question, il faudrait déjà définir ce qu’est une super héroine ?

C’est d’abord le pendant féminin du super héro. Et oui, c’est ainsi, le super héro est avant tout un homme, pour qu’une version féminine soit déclinée.

Donc qu’est ce qu’un super héros ?

Si je m’en tiens à la définition de wikipedia, un super héros doit posséder au moins deux des quatre éléments suivants :

  • avoir un super pouvoir, c’est à dire une capacité hors norme qui propulse notre prétendant super héros au rang de sur-homme, communément appelé par les Grecs : Demi Dieu.
  • avoir une double identité, afin de ne pas se faire griller par ses compatriotes et subir des représailles d’ennemis potentiels.
  • avoir un équipement spécifique permettant de combler une absence de pouvoir.
  • un costume distinctif pour créer une sorte de marque identifiable de tous.

Mary Poppins est elle éligible ?

Mary Poppins vole, ce qui n’est pas donné à tout le monde, rien que cette capacité la fait basculer dans le cadre des sur-humaine. Mais Mary Poppins ne s’arrête pas là, elle fait de la télépathie (empathie) car elle perçoit à distance la détresse des enfants, alors qu’elle est sur un nuage et les enfants dans une maison en contre bas. Mary Poppins fait aussi apparaître des objets improbables dans un sac et peut se téléporter dans un monde parallèle, elle change la matière (les sirops), amadoue les animaux, fait de la télékinésie, maîtrise les éléments (comme la fumée), peut endormir les enfants, et enfin elle a une intelligence et un bagou hors norme qui lui permettent d’insinuer dans l’esprit de quelqu’un une idée à laquelle il ne souscrivait pas.

Elle valide la première condition. Plus qu’une pour être éligible.

Mary Poppins a-t-elle une double identité ? Non. D’ailleurs Mary Poppins ne ment pas. Elle est parfaite, elle ne se trompe donc jamais et ne peut pas mentir. Et donc n’a pas une double identité.

A-t-elle un équipement spécifique pour compenser un pouvoir absent ? Elle a déjà un pouvoir, elle n’en a pas besoin. Mais on peut se dire qu’elle a un parapluie / ombrelle particulier. Il parle. C’est surprenant. Mais de là à dire que sans son parapluie Mary Poppins ne serait plus capable d’user de ses pouvoirs, non. Elle a un équipement spécifique mais qui ne compense pas ses pouvoirs, il les augmente au contraire. Donc on va dire que cette condition pourrait être validée mais comme la dernière l’est il n’y aura pas besoin de faire preuve d’indulgence.

La dernière condition est un costume facilement identifiable. C’est le cas. Son chapeau, son parapluie et ses chaussures si particulières en font un personnage facilement reconnaissable et ce, même si elle se permet le luxe de changer de couleur d’habit. Du moment qu’elle a son chapeau, ses chaussure et son parapluie : c’est Mary Poppins et personne d’autre. J’en veux pour preuve que le réalisateur se permet dans le film de suggérer sa silhouette par le truchement d’une ombre et qu’immédiatement on la reconnait.  Donc oui, elle a un costume spécifique.

Bilan Mary Poppins est donc bien une super Héroïne.

Mary Poppins Super Héroïne pas comme les autres !

Mary Poppins n’est pas juste une super héroine de plus, c’est aussi la première super héroine portée à l’écran, et même mieux, c’est aussi le premier super héros porté au cinéma tout sexe confondu !

Vous voulez des preuves ?

Commençons par démontrer que c’est bien la première super héroïne.

Si vous faites une recherche pour la première super héroïne passée sur les écrans, vous trouverez la « Batgirl » qui fait son apparition sur « Batman et Robin » la série TV avec Adam West. Cette série incorpore dans son équipe le personnage de la Batgirl en 1978.

Mary Poppins sort au cinéma en 1964. Donc il y a pas photo, Mme Poppins est bien en avance de 14 ans !

Maintenant avec les hommes. La première série télé avec un super héros est Superman qui débute en 1952. Donc Mary est battue. Mais ! Ce qui nous intéresse ici c’est la sortie cinéma. Et là nous avons Superman de Richard Donner qui sort en 1978 or notre Mary était déjà sortie au cinéma 14 ans auparavant.

Mary Poppins est donc bien le premier super héros porté sur le grand écran ! Et comble de l’ironie, c’est Disney qui déjà produisait le premier super héros bien avant l’achat de Marvel !

Mary Poppins un symbole

A l’heure où l’on souhaite à toute force faire du girl power à tout crin, il est bon de regarder le personnage de Mary Poppins. Car Mary Poppins c’est tout l’inverse ! Et pourtant c’est l’un des personnages féminins les plus puissants au cinéma au même titre qu’une Katherine Tramel (Basic Instinct). En quoi ?

Bien souvent au cinéma lorsque l’on veut faire un personnage féminin « fort » on a tendance à faire un personnage d’homme et lui mettre une poitrine… Je plaisante à peine.

Si l’on regarde les « Charlie’s Angel », ou Katniss dans « Hunger Game », pour ne prendre qu’elles, ce sont des hommes dans des corps de femmes. Elles raisonnent comme dans hommes sur le registre de la compétition et se battent comme des hommes.

Pourquoi pas me diriez vous.

Sauf qu’il y a une autre alternative. Katerine Tramel en était un bon exemple, c’est une femme qui se revendique comme telle, et qui joue de tous ses charmes pour détruire sa proie. Elle est puissante parce qu’elle connait l’homme dans toutes ses faiblesses. C’est une manipulatrice diabolique. Soit.

C’est une des versions d’un personnage féminin fort, mais ici c’est une tueuse, voyons une héroïne maintenant : Mary Poppins. Elle est douce, elle est belle, elle est féminine, mais pourtant elle est forte, a un sens moral très poussé, et est parfaite en tout point. Elle a une rigueur et une exigence qui se ressent jusque dans sa posture. Elle est habile à l’orale, et très agile physiquement, elle danse à merveille et est bien plus forte que les hommes, mais pourtant jamais Mary Poppins ne leur fait remarquer.

On est pas dans Charlie’s Angel où les hommes sont des débiles pour mettre en valeur les nanas. Ici, ce sont des êtres sympathiques, mais voilà Mary Poppins est au dessus d’eux, elle n’a pas besoin d’en rajouter, on le voit. Lors du défi de danse notamment, elle fait une démonstration bien plus impressionnante et pourtant elle ne fait pas sa maline comme l’aurait fait une des Charlie’s Angel. Elle a une force tranquille qui la rend charismatique. Et Mary Poppins malgré sa toute puissance reste humaine, elle est dans la compassion de la vieille dame aux oiseaux et elle pleure lors de la séparation avec les enfants et ça n’en fait pas pour autant un personnage plus faible, bien au contraire.

Mary Poppins est un espoir, un espoir pour les personnages féminins qui n’ont pas à être cantonnés dans des rôles de princesse en détresse ou de femme avec des couilles. Il y a d’autre alternative et Mary Poppins en est la preuve. Et même dans un rôle de super héroïne qui a tendance a sublimer la puissance, on est bien loin d’une batgirl qui n’est jamais que la version féminine d’un sous batman ou wonderwoman qui est un superman fille.

Ici Mary Poppins n’est la version féminine de personne, elle est unique. « Et parfaite en tout point. »

Bilan

couverture2J’espère que cet article vous aura plu, sans doute que ce guide gratuit vous intéressera  :

« Tout ce que l’école de Cinéma ne vous apprendra jamais »

(Et qui est pourtant essentiel pour réussir)

A quelle adresse souhaiteriez vous que je vous l’envoie ?

Je déteste les spams, votre adresse mail ne sera jamais cédée ni revendue 😉

4 Comments
  1. Paul 3 années ago
    Reply

    Excellent article ! ça me fait plaisir de voir réhabiliter Mary Poppins. Etonnante constatation. Pourriez vous faire un article sur les super héros ?

    • Marc 3 années ago
      Reply

      Merci, pour le compliment, je n’ai pas l’intention de faire pour le moment un article sur les superhéros, mais sur les Disney oui 😉

  2. LightShiffer 3 années ago
    Reply

    Pareil ! bon article, très intéressant

  3. Sandrine 2 années ago
    Reply

    C’est toute mon enfance ! J’avais jamais perçu la portée mythologique :p Merci pour cet oeil neuf sur l’héroine de mon enfance

Leave a Comment

Your email address will not be published.