A la recherche de la lumière

Résumé Editeur

« Bien avant de connaître la gloire avec Platoon, en 1986, Oliver Stone, figure mythique du cinéma américain, réalisateur et scénariste multi-oscarisé, avait déjà vécu mille vies. Fils d’une Française et d’un soldat américain, le jeune Stone a été fantassin pendant la guerre du Vietnam, puis a connu des années de misère, passées à écrire des kilomètres de scripts inaboutis, tout en conduisant des taxis dans les rues de New York pour survivre. Le futur réalisateur de Wall Street décide alors de changer de vie, et traverse les États-Unis pour s’installer à Los Angeles. Et c’est là, enfin, que son existence bascule.  Aujourd’hui âgé de 74 ans, Oliver Stone se penche sur cette vie digne des plus grands scénarios. Sans complaisance, mais toujours avec une malice et une intelligence fulgurante, il raconte les hauts, les bas ; les succès, nombreux, et les coups durs. Avec la verve qui lui est propre, il nous plonge dans ses rendez-vous avec Al Pacino en pleine écriture des scenarii de Scarface, Platoon ou encore Né un 4 juillet, mais se confie aussi sur les démons qui l’ont longtemps poursuivi. Remontant le fil de sa mémoire, Stone nous livre également ses périlleuses recherches dans les bas-fonds de Miami alors qu’il écrivait le scénario de Scarface, ses relations houleuses avec Michael Cimino, réalisateur de Voyage au bout de l’enfer, le tournage pour le moins chaotique de l’inoubliable Midnight Express, et bien plus encore… Traversé par une énergie à couper le souffle, À la recherche de la lumière retrace la destinée inégalable d’un talent brut et l’âge d’or d’Hollywood. »

Disponibilité

Facile

Prix (en €)

23 € sur AMAZON.FR        

Que vaut le livre ?

Oliver Stone est un des réalisateur majeur des années 80-90 et je me réjouissais qu’un livre écrite de sa main soit soit sorti.

Le livre est une biographie très détaillée d’Oliver Stone, le bon point c’est qu’il est écrit directement par lui, donc l’authenticité est là, et surprise Oliver Stone écrit très bien.

Je savais que c’était un excellent scénariste, mais forcé de constater que c’est également un bon écrivain. Le livre se lit très bien et le livre est très prenant. Lorsque je lis une biographie de réalisateur (ou d’acteur) ce qui m’intéresse le plus ce sont les tournages, toute l’enfance, l’adolescence ont tendance à m’ennuyer voir me rendre mal à l’aise ayant l’impression de rentrer dans une intimité que je ne recherchais pas.

Mais ici, j’ai été happé par son histoire, et heureusement parce qu’en réalité ce livre parle peu, en proportion de tournage. Ce qui aurait pu être une catastrophe pour moi en tant que lecteur. Mais là, pas du tout, son ascension est très intéressante et il n’a clairement pas eu une vie simple. Et l’accès au succès c’est fait dans la douleur.

Parmi les éléments qui sont les points fort du livre, il y a le récit sans concession, Oliver Stone n’épargne rien, ni lui, ni son entourage et il y a certains dossiers sur des personnalités du show-business.

Si on parle des points plus sombres, je dirais qu’on reste sur notre fin, par rapport aux tournages et aux anecdotes de ceux ci, le livre parle de trois tournages de longs métrages d’Oliver Stone dont deux confidentiels en terme d’impact. Le plus important reste Platoon, ce qui est très bien, mais la filmo de Stone est tellement plus étendue, qu’on espère qu’il y aura un tome deux avec le descriptif si détaillé des autres films mythiques dont il est à l’origine.

L’autre point négatif est l’édition, le livre est de bonne qualité papier, mais les photos en plein milieu (plutôt bienvenues) font un bloc qui lorsqu’on attaque la deuxième partie du livre font un contre poids qui nous oblige à bien maintenir le livre pour ne pas qu’il se referme. Et l’autre aspect dommageable, c’est les fautes d’orthographe, les coquilles de frappe, et certaines phrases dont la syntaxe laissent à désirer. C’est vrai qu’il y a beaucoup de page et que sur le volume c’est difficile d’éradiquer toutes les fautes, mais j’avoue en avoir trouver plusieurs énormes et que ça m’a sorti du livre.

Un livre passionnant de bout en bout. Le livre de référence sur Oliver Stone. 

Ce livre est :

  • bien écrit
  • plein d’anecdote
  • consacré à la première partie de sa vie…
  • … peu consacré aux tournages
  • avec une édition perfectible
  • sans concession
  • un livre indispensable pour toutes personnes aimant Oliver Stone

A lire absolument

 

Pour allez plus loin

couverture2J’espère que cet article vous aura plu, sans doute que ce guide gratuit vous intéressera  :

“Tout ce que l’école de Cinéma ne vous apprendra jamais”

(Et qui est pourtant essentiel pour réussir)

A quelle adresse souhaiteriez vous que je vous l’envoie ?

A quelle adresse souhaites-tu que je te l'envoie ?

Je déteste les spams, votre adresse mail ne sera jamais cédée ni revendue 😉

Leave a Comment

Your email address will not be published.